Chronique - Malcolm Holcombe

Publié le par A.F.

Malcolm Holcombe est un songwriter, guitariste et chanteur américain que l’on placerait volontiers entre un folk aux accents bluesy et une country planante voire alternative. C’est un personnage authentique qui surprend toujours un peu plus à chaque apparition et à chaque écoute.

Son jeu de guitare est déchirant, tendu mais surtout unique en son genre. Il possède une réelle maîtrise de son instrument, qu’il met au service de ses émotions en jouant comme pour la dernière fois. Il s’époumone d’une voix rocailleuse qu’il distille avec une rage qui nous porte et transporte, qui nous perce et transperce. Sa musique suinte le bourbon, les maisons qui grincent et la vie à la dure. Malgré son originalité, ses nombreuses histoires sont dignes des vieilles folksongs ponctuées d’argot.

Il en est aujourd’hui à son onzième album qui s’intitule Down The River (sorti en 2012) qui tire plus vers une country orchestrée. Il faut d’ailleurs noter la participation d’un autre grand musicien folk à cet album qui est Darrell Scott (au dobro, au banjo et à la guitare électrique).

Ses compositions toujours sincères font de lui un musicien remarquable et touchant, dans la lignée des plus grands folksingers et storytellers.

L’enregistrement de la chanson Sittin’ Sad est, il me semble, un summum de ce talentueux mélange de picking hors-norme et de folie ruisselante propre à Malcolm Holcombe.

Malcolm Holcombe performs "Sittin' Sad" on Backstage: Tennessee Shines (http://www.TennesseeShines.com)

3 des albums qui me paraissent importants dans la carrière de Malcolm Holcombe:

  • Album: A Hundred Lies
  • Label: Geffen Records, Hip-O Records
  • Date de sortie: 1996
  • Album: I Never Heard You Knockin’
  • Label: Malcolm Holcombe
  • Date de sortie: 2005
  • Album: Down The River
  • Label: Gipsy Eyes
  • Date de sortie: 2012

Site web de Malcolm Holcombe: http://www.malcolmholcombe.com/

Article publié aussi sur chroniquesmusicales.com

Not quite country, somewhere beyond folk, Holcombe's music is a kind of blues in motion, mapping backwoods corners of the heart.
David Fricke- Rolling Stone Magazine

Malcolm Holcombe

Publié dans Chroniques, Folk

Commenter cet article